top of page

Kadia Ouabi découvre l'univers du cinéma grâce à une licence en Cinéma et Arts du Spectacle. Elle se lance ensuite dans une formation théâtrale pendant 5 ans, en conservatoire, puis en école; ce qui lui donne envie de réaliser ses propres films. Réunissant les élèves de son école pour réaliser son premier court-métrage en autoproduction, La Veuve noire (2016), explore l'univers de l'art et la critique à travers un long plan séquence. 

Après ses études, elle rejoint l'association Marianne Films qu’elle dirige depuis 2021. Traitant des discriminations, sa première mise en scène, L'Appartement (2019), mélangeant vidéo et théâtre est conçue pour être uniquement jouée en appartement; et sa deuxième Y'a Pire! (2019) est diffusé depuis 2022 au Théâtre de la Comédie des Trois Bornes.

1h du mat (2020), Bermudes (2021) et Le Hameau (2022) sont des court-métrages réalisés dans le cadre de projets d’ateliers cinéma porté par son association avec des jeunes essonniens. Ils traitent des violences faites aux femmes, des rixes interquartiers et de l’écologie. Ces films sont sélectionnés dans plusieurs festivals, notamment le Festival Cinébanlieue en 2020 et 2022.

Portée par des thématiques fortes et engagées, en co-écriture avec Claire Baudoin, Kadia se lance dans l'écriture de Coloris (Sensito Films), un court-métrage qui annonce la promesse d’un premier long-métrage.

bottom of page